Acquisition J.-J. Rousseau


Vous êtes ici

Du 19 Mars 2019 au 19 Mars 2020

Pédagogie / Culture

Une planche d’herbier de Jean-Jacques Rousseau




   En février 2019, l’Institut de France s’est porté acquéreur pour l’Abbaye royale de Chaalis d’une planche d’herbier de Jean-Jacques Rousseau annotée par Ernest de Girardin en 1844. Cette planche présente une double valeur patrimoniale car elle est à la fois un témoignage de l’œuvre de Jean-Jacques Rousseau botaniste et un complément au fonds Fernand de Girardin, petit-fils d’Ernest de Girardin, acquis par l’Institut de France et déposé à Chaalis au début du XXe siècle.




Solidage verge d'or ou Herbe des juifs. C’est une plante herbacée du genre Solidago, de la famille des Asteraceae (Composées) La verge d’or fleurit à profusion à la fin de l'été, dans les bois clairs et les broussailles ; elle produit chaque année une tige dressée qui peut atteindre un mètre de hauteur et porte, dans sa partie supérieure, une grappe de fleurs jaune d’or, dont le nectar attire les abeilles en fin de saison.

Inaperçue des Anciens, la Verge d’or est recommandée à partir du XVe siècle pour cicatriser des plaies et ulcères. La richesse de la plante en tanins lui donne des vertus hémostatiques. On la considère aussi comme diurétique et utile contre les calculs rénaux ; considérée efficace contre les affections digestives, on utilisait des décoctions préparées à partir de racines ou de fleurs. De nos jours, la phytothérapie lui attribue une efficacité dans diverses pathologies. Pr. Aline Raynal-Roques.




« Fragment d’un herbier de Jean-Jacques Rousseau avec son écriture donné à son ami Monsieur Lavallée par Ernest de Girardin, petit-fils du marquis René de Girardin, contemporain et ami de Rousseau. Février 1844. »

Le domaine d’Ermenonville, de René de Girardin à Constantin Radziwill

René de Girardin (il signe « Gerardin ») accueille Jean-Jacques Rousseau à Ermenonville pour les six dernières semaines de sa vie en 1778.

Son fils Stanislas poursuit l’œuvre de son père. En 1821, le domaine est mis en adjudication Stanislas et Alexandre-Louis en deviennent propriétaires. Les soucis financiers se poursuivent et contraignent les deux frères à vendre le domaine en usufruit à Louis-Henri-Joseph, Prince Condé. À la mort de ce dernier, en 1830, le domaine appartient pour moitié à Ernest et Stanislas-Xavier et pour l’autre à Alexandre-Louis. Les successions se multiplient mais en 1833 Ernest devient propriétaire du château, moulins, terres et Alexandre-Louis reçoit une bonne partie de la forêt.

Les propriétaires du domaine d’Ermenonville

Ernest de Girardin restaure en partie le château mais fait détruire le pavillon Rousseau et clore de murs tout son domaine. À sa mort, en 1874, il lègue une grande partie de sa fortune à ses petits-enfants, Ferdinand et Suzanne ainsi que tous les souvenirs que René et son fils Stanislas ont réuni à propos d’Ermenonville et Rousseau. Les finances d’Ernest s’avèrent être en très mauvais état et son fils Stanislas demande la vente du domaine. Elle va se faire aux enchères publiques à partir du 1er juillet 1874. Devant le manque d’enchères, le tout est divisé en 9 lots. 6 lots sont acquis par Gustave-Edgard et 3 par Rose Hainguerlot, veuve d’Alphée de Vatry. Sur l’intervention d’Alexandre (fils naturel d’Émile de Girardin) une autre vente est organisée. Gustave-Edgard devient le propriétaire principal et madame de Vatry achète les 85 hectares qui correspondent au Désert et à ce que l’on nomme plus tard « la Mer de Sable ». Gustave-Edgard connaît rapidement de graves difficultés financières. Le domaine est de nouveau mis en vente le 8 octobre 1878. C’est madame veuve Blanc qui l’achète pour l’offrir à sa fille qui a épousé le prince Constantin Radziwill en mars 1876.

Au début du XXe siècle l’Institut de France se porte acquéreur de la collection de Fernand et de sa sœur Suzanne. Elle est déposée à Chaalis.

Les actualités


Du 13 Sep au 13 Déc 2018

Pédagogie / Culture

Revue de presse : Le Figaro
LE FIGARO

 

Le 12 septembre 2018, le célèbre journal national consacrait à Chaalis un article et une video.

Vous pouvez les découvrir en cliquant sur les liens ci-dessous :

Le lien du dossier sur le site internet du Figaro

L’article et la vidéo sur Chaalis :

Du 15 au 16 Sep 2018

Pédagogie / Culture

Les Journées européennes du patrimoine
La 35ème édition des Journées européennes a connu un vif succès

 

Les Journées euopéennes du patrimoine offrent chaque année à tous les citoyens une occasion unique de découvrir ou redécouvrir les monuments, édifices, jardins qui font notre histoire, notre mémoire commune et le visage de nos territoires mais aussi notre histoire européenne. Initiées par la...

Du 21 Oct au 11 Nov 2018

Pédagogie / Culture

UN VOYAGE DANS LE TEMPS
UN VOYAGE DANS LE TEMPS

 

Le dimanche 21 octobre 2018, un groupe d'amis passionnés d'histoire et de costumes, mais aussi pour certains, de musique et de danse du XVIIIe siècle, était parmi nous à Chaalis.

Depuis une dizaine d'années, le groupe participe activement à des mises en scène en costumes historiques, notamment lors des Journées Grand...

Le 19 Déc 2018

Pédagogie / Culture

Les milieux humides
Les milieux humides, entre terre et eau

Un abri pour une biodiversité exceptionnelle.

Marais, tourbières, prairies humides, lacs, lagunes, mangrove.... Les milieux humides jouent un rôle essentiel pour un équilibre sain de l’environnement en filtrant l’eau et en régulant le ruissellement et le débit des cours d’eau.

Étang de la Pêcherie et son moulin à...

Du 19 Mar 2019au 19 Mar 2020

Pédagogie / Culture

Acquisition J.-J. Rousseau

Une planche d’herbier de Jean-Jacques Rousseau

   En février 2019, l’Institut de France s’est porté acquéreur pour l’Abbaye royale de Chaalis d’une planche d’herbier de Jean-Jacques Rousseau annotée par Ernest de Girardin en 1844. Cette planche présente une double valeur patrimoniale car elle est à la fois un témoignage de l’œuvre de Jean-Jacques...

Voir toutes les actualités